Cher Coco virus…

Coco virus… c’est ainsi que ma fille de 4 ans et ses petits camarades de classe te nomment. Un nom bien trop mignon pour l’ignoble créature que tu es. Mais disons que ça dédramatise la situation pour ses petits êtres qui ne comprennent pas trop ce qui leur arrive.
Aujourd’hui je suis en colère, je suis révoltée, j’ai envie de pleurer et le pire c’est que je ne sais pas contre qui ou contre quoi. C’est frustrant. Je me sens comme privée de liberté, ma vie en sursis. Pourtant je n’ai rien fait, tout ce que je demande c’est vivre. Mais on me prive de tout ce que j’aime, de ce qui me fait « vivre ». Voir ma famille, mes amis, parler à mes voisins, aller promener aussi longtemps que j’en ai envie, voyager, aller boire un verre en terrasse au bord de l’eau etc.

une famille de dos ils se tiennent la main et regardent le coucher de soleil

Partir vivre ailleurs avec sa famille, du rêve à la concrétisation

Si l’envie de partir vivre ailleurs fut longtemps le rêve de la jeune génération, ce n’est plus le cas aujourd’hui. Même avec une bonne situation professionnelle et familiale, de moins en moins de personnes hésitent à tout plaquer pour partir vivre ailleurs. Besoin d’un renouveau, une envie de vivre au soleil, se lancer un nouveau challenge etc. les raisons sont multiples. Déménager en famille ce n’est pas partir du jour au lendemain avec pour seul bagage un sac à dos et des rêves plein la tête. Partir avec des enfants demande de la réflexion et une certaine organisation…