Cher Coco virus…

stylo pose sur une lettre manuscrite avec quelques fleurs mauves

Cher Coco virus,

Coco virus… c’est ainsi que ma fille de 4 ans et ses petits camarades de classe te nomment. Un nom bien trop mignon pour l’ignoble créature que tu es. Mais disons que ça dédramatise la situation pour ses petits êtres qui ne comprennent pas trop ce qui leur arrive.

Aujourd’hui je suis en colère, je suis révoltée, j’ai envie de pleurer et le pire c’est que je ne sais pas contre qui ou contre quoi. C’est frustrant. Je me sens comme privée de liberté, ma vie en sursis. Pourtant je n’ai rien fait, tout ce que je demande c’est vivre. Mais on me prive de tout ce que j’aime, de ce qui me fait « vivre ». Voir ma famille, mes amis, parler à mes voisins, aller promener aussi longtemps que j’en ai envie, voyager, aller boire un verre en terrasse au bord de l’eau etc.

Tu as pris le monopole sur cette Terre, on ne parle plus que de toi. Pourtant les autres ennemis sont toujours bien là… les autres maladies, les accidents, le terrorisme… Tu as évincé tous tes petits copains aussi sournois que toi et pourtant l’actualité nous a rappelé encore il n’y a pas si longtemps que le pire rode toujours.

On met notre vie sur pause pour toi mais est-ce que l’on fait bien ? On dit toujours que la vie est courte et qu’il faut en profiter et tu viens tout foutre en l’air !

On se prive de voir nos parents, on prive nos enfants de voir leurs grands-parents mais au plus la vie avance et au plus le temps est précieux. Comment nous sentirions-nous s’il leur arrivait quelque chose ? Ne regretterions-nous pas le temps perdu ?

Et les jeunes ? Qui sont censés vivre les plus belles années de leur vie. Il n’y a pas eu de bal de fin d’année, pas de fêtes, les bars fermés… Même le Président l’a dit « C’est dur d’avoir 20 ans en 2020! » Et ces années-là ne se rattraperont pas…

Alors je sais je ne devrais pas me plaindre. J’ai 36 ans et je suis en bonne santé.

Je lis des tas de publications sur les réseaux sociaux qui nous rappellent que nos anciens ont connu la guerre, que c’est quand-même pas la fin du monde de porter un masque etc.

Oui, je suis d’accord. Mais j’ai quand-même aussi le droit de dire que tout ça me fait royalement c****, non ?

Est-ce que quelqu’un va aller sérieusement publier un petit smiley plein de cœur #jemesensmerveilleusementbien parce qu’il doit porter un masque dès qu’il sort de chez lui et parce qu’il doit remplir une attestation pour aller promener son chien ? Faut quand-même être honnête, on n’a pas envie de vivre ça !

Certains diront que tu feras partie des fameux événements à classer dans la catégorie « J’ai vécu ça, je pourrai le dire plus tard »… Alors tu vois, autant je serai ravie de dire que j’ai connu Mickael Jackson vivant, autant toi franchement… j’en ai rien à faire de t’avoir connu. Tu ne seras jamais une fierté, tu ne mérites pas ça !

Je pourrais encore en dire des choses sur toi ! Parler du nombre de morts, des dommages collatéraux que tu vas occasionner.

Des personnes ont passé leur vie à construire une entreprise et sont impuissantes devant les dégâts que tu sèmes sur ton passage.

Des drames il y en aura et on dira que c’est ta faute mais tu t’en fiches, t’es qu’un virus !

Si je t’ai écrit cette lettre ce n’est pas pour te faire plaisir ou pour que l’on parle encore plus de toi. C’est simplement parce que, quand j’ai quelque chose sur le cœur, ça m’apaise de l’écrire.

J’espère que tu disparaîtras, que l’on t’oubliera et que les personnes qui liront ma lettre dans quelques années se demanderont de quoi je parle.

Je n’ai jamais souhaité la mort de quelqu’un mais toi… c’est tout ce que je te souhaite !

Avec mes amères salutations,

signature charlotte

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s